Conférence à la Mairie du 5ème à Paris

Hits: 39

Mémoire retrouvée ou faux souvenirs ?

Mairie du 5è arrondissement de Paris – Mardi 25 septembre 2018, à 19h

Mairie du 5è arrondissement de Paris, 21 place du Panthéon, 75005 Paris

Dans le cadre des « Mardis de la Science » de la Mairie du 5è, l’Association Française pour l’Information Scientifique (AFIS) vous a invité Mardi 25 septembre 2018, à 19h sur le thème : Mémoire retrouvée ou faux souvenirs ? par Brigitte Axelrad, professeur honoraire de philosophie et psychosociologie. Auteure de « Les ravages des faux souvenirs ou la mémoire manipulée ” (…)

La conférence a attiré un public nombreux, l’AFIS a dû clore les inscriptions pour ne pas dépasser la capacité de la salle.  La salle  en effet était pleine. L’UNADFI était représentée par sa Présidente Madame Catherine Picard et plusieurs de ses membres,  l’ADFI Paris par son Président Daniel Sisco, le CCMM, la Miviludes, etc…
Plusieurs familles concernées par le problème étaient aussi présentes. Voici quelques témoignages :

–  Bonjour Madame,
Je ne regrette pas de m’être déplacé à Paris pour assister à votre conférence. Pourtant, ayant lu à plusieurs reprises votre ouvrage, je commence à bien en connaître le contenu. Mais, vous avez complété votre exposé par plusieurs informations qui m’ont vivement intéressé. Je regrette seulement que la soirée se soit brutalement achevée par la libération des locaux, mettant ainsi un terme aux questions, certaines étant pertinentes, qui vous ont été posées. Mon beau-frère et ma belle-sœur nous offrant le gîte et le couvert, nous avons du partir rapidement, sans avoir le temps de vous saluer. Aussi, je vous adresse ce mail pour vous confirmer que l’apprécie particulièrement votre action dans le domaine des faux souvenirs et espère que vous contribuerez ainsi à éradiquer ce mal.
Je vous adresse mes plus sincères salutations.

–  Bonjour Madame,
Par la présente, nous voulons vous informer que  nous avons beaucoup apprécié votre conférence-débat de mardi; votre manière d’exposer les questions de fond sans pour autant affirmer mais … tout en laissant la place à la réflexion et au cheminement de chacun ! Oui, il y a toujours une personnalisation dans chaque situation ubuesque comme pour donner une fausse confiance ou instaurer une dépendance nous semble t’il …
Sachez que nous nous sommes pleinement retrouvés dans les situations, exemples voire commentaires.
Nous serions intervenus comme exemples vivants de 9 années de dérive dont 7 devant la justice si l’heure de fin n’avait pas sonnée !
Il est tout à fait possible lors de tels conférences de citer notre drame (nominativement ou non) pour faire prendre conscience que ceci peut frapper spontanément à toutes les portes … aucun ne doit se considérer  à l’abri.
Nous pouvons ajouter qu’avec notre réseau de connaissance, on s’aperçoit que beaucoup approfondissent car ils considèrent que dans la mesure où ce drame nous est arrivé, une telle dérive  peut aussi frapper à leur porte !
J’ai eu  XXX au téléphone et lui ai indiqué que vous aviez cherché à échanger avec lui, il a été heureux car son moral connaît en ce moment des hauts et des bas avec l’échéance des assises qui approche. A sa demande et celle de son avocat nous présenterons notre vécu lors de son procès
Encore bravo et Cordialement