Avec la crise, les kabbalistes d’Israël sont « surbookés »

Hits: 128

par Brigitte Axelrad – SPS n° 298, octobre 2011

Lorsque le rationnel ne suffit plus à justifier une décision économique…

Les noms les plus connus du patronat israélien ont un recours régulier à un « coaching » mystique. Dans Israël Valley.com du 11 août 2011 [1], Daniel Rouach, professeur à l’ESCP-EAP European School of Management, cite notamment Nohi Dankner, le patron du puissant holding immobilier IDB, Ofer Nimrodi, patron du journal Maariv, Ami Harel, patron de la compagnie de téléphonie Bezeq, Ygal Britman, Président de Deloitte Israël, Meir Brend, PDG de Google Israël. Ces grands patrons consultent entre autres le rabbin kabbaliste, Yaakov Israel Ifergan, aussi surnommé en hébreu « Röntgen » (nom du physicien allemand, 1845-1923, qui a découvert les rayons X) ou « Rayons-X », pour ses prétendues capacités à diagnostiquer l’état de santé de son visiteur.

La dose de rayonnement spirituel reçue par le visiteur du rabbin est-elle proportionnelle à sa dose de crédulité ?

N’y a-t-il qu’en Israël que des grands patrons ont recours au « coaching » mystique ?

[1] www.israelvalley.com/news/2011/08/1…